Les outils indispensables pour pratiquer la magie blanche

Il existe deux sortes de magie. La magie noire, utilisée pour rendre la vie d’une personne impossible et la magie blanche, faite pour aider les gens en cas de besoin. Ces deux types de magie nécessitent des instruments spécifiques. Voici quelques exemples d’outils employés par les personnes qui font de la magie blanche.

L’autel, l’athamé, la cloche et le livre des ombres

Il y a plusieurs outils pour magie blanche qu’il faut avoir avant de pratiquer. La première d’entre eux est l’autel, il est comme un petit coin sur lequel se pratique les rituels. Souvent, les pratiquants utilisent une table et une nappe blanche. Le but, c’est d’avoir une place toujours propre. L’athamé qui est une sorte de couteau avec une manche noire. Il représente la force de l’Air et est employé pour graver les bougies ou autres objets et pour rompre une liaison maléfique entre deux personnes. La cloche est utile pour marquer le début et la fin de la séance. Le livre des ombres ou prénommé aussi Grimoire est la fenêtre vers les expériences. Le magicien blanc doit toujours le mettre à sa portée.

Le chaudron, la coupe, la soucoupe et l’encensoir

Voici quatre autres outils pour magie blanche. Le chaudron qui signifie le ventre de la Déesse Mère. Il mettra en évidence la fécondité et la maternité. Il peut être en fer, en fonte, mais toujours de couleur noir. Le magicien l’utilise pour ses potions ou ses décoctions. Il y a également la coupe qui symbolise l’Eau, un puissant élément. Elle peut être constituée en plusieurs matériaux comme en laiton ou en cristal ou en verre, et même en argent. Dans ce récipient, vous pouvez voir de l’eau, du vin que le sorcier boira à la fin du rituel. Par ailleurs, il y a la soucoupe destinée aux ingrédients comme les épices, les herbes et les plantes. Elle doit être faite avec un matériau naturel (le bois ou la terre). Et pour finir, il y a l’encensoir qui est une sorte de support.

Le burin, le pentacle et la baguette magique

Les trois derniers outils pour magie blanche sont le burin, un matériel tranchant permettant de graver les symboles ou signes. Le pentacle (en cuir, en cire, en bois, en terre) ayant une forme plate. Sur cet objet, vous verrez une étoile à cinq branches appelée pentagramme. Il sera placé au centre de tous les équipements utilisés. Vous pensez peut-être que la baguette magique est seulement une invention pour les enfants qui regardent les dessins animés. Et non ! Elle existe vraiment et est utile au magicien blanc. Mesurant au moins 50 cm, elle est propre à chaque sorcier, car c’est lui qui la fabrique avec une fine branche. Source de force et de vitalité, elle représente le Feu.

Comment fonctionne un miroir magique ?
Qu’est-ce-que la magie bleue ?